anthem

Le passage menant à la Forteresse de l’Aube a un lourd passé, pas seulement en que poste défensif de la Légion, mais également en tant que lieu d’exil. Par jalousie, le légionnaire Verithan assassina son ami Felux et Tarsis décida de la bannir plutôt que de forcer ses légionnaires à faire couler du sang humain. Aujourd’hui, l’Arche des exilés est un lieu phare pour les bannis, car il s’agit du premier endroit d’échange d’otages pour les proscrits. Lorsque les autorités n’arrivent pas à temps pour un échange d’otage, les captifs sont laissés à l’Arbre des pendus où il est fort probable qu’il se fassent dévorer par la faune locale.