Tarsis

C’est là qu’Arden Vassa se tenait lorsqu’il construisit la Forteresse de l’Aube. On dit qu’il utilisa la braise avec tant de puissance qu’il écorcha la terre tout autour de lui et modifia à jamais la végétation. La Lande des Forêts obscures est aussi le titre d’un poème sarcastique de l’humoriste Constanza Yar. Ce poème fait référence à Durnwin Dell, un prince royal qui était aussi lancier incompétent, ce que personne à la cour d’Antium n’osait souligner. Ce texte décrit son passage supposé dans la forteresse, où il se serait ridiculisé et aurait provoqué un scandale dans la bonne société d’Antium.

« La clarté dans ses multiples lueurs

S’attardait dans les Forêts obscures

Des essaims d’ennuis tournoyaient

Et Durnwin Dell, tel un pantin, s’élançait

Un coude ici, une côte là

Rien n’yu échappait

Car Dell avait perdu son soulier

Et s’attardait dans les Forêts obscures. »