Tarsis

Le Freelancer Galen Blewet était dégouté par la façon dont la société traitait les criminels. C’est ce qui l’a poussé à vivre dans la nature. Il assirait vivres et protection à quiconque était bannu extra muros sans rien, allant jusqu’à piller autant d’arpenteurs qu’il en avait défendus. Son modus operandi préféré, la demande de rançon, finit par jouer contre lui : en 389, lors d’un échange d’otages, son meilleur ami, Billy « Gavroche » Natarno, lui logea une balle dans le dos afin de toucher la prime offerte pour sa capture.